La découverte de ma vocation a changé ma vie. Voici quatre étapes pour vous aider à trouver la vôtre.

Etape 1 : découvrir ce qui nous distingue

La première étape pour découvrir notre vocation consiste à rechercher ce qui rend chacun d’entre nous unique.

C’est ce qui manquerait à nos proches si nous n’étions plus là. À la présentation de notre vocation, notre famille répondrait : “oui, c’est tout à fait lui (elle) !”. Pour ma part, ce serait par exemple la capacité à créer des projets innovants en partant de zéro.

Notre vocation se rapporte au sens de notre existence, à l’essence de notre être. Pour ma part, je suis un bâtisseur. Et vous, avez-vous découvert ce qui vous rend unique ?

Etape 2 : identifier nos passions

La deuxième étape consiste à identifier nos passions, ce qui nous fait avancer. Le Harvard Business Revue, dans son numéro hors-série sur le leadership[1], identifie trois questions particulièrement efficaces pour nous aider à identifier nos passions.

  1. “Qu’aimiez-vous particulièrement faire lorsque vous étiez enfant, avant que le monde ne vous dise ce que vous devriez ou ne devriez pas aimer ou faire ?”

Pour ma part, j’ai toujours aimé construire des cabanes, des igloos dans la neige… Mon âme de bâtisseur est présente depuis l’enfance !

  1. “Parlez-nous des expériences les plus difficiles que vous ayez jamais vécues. Comment vous ont-elles façonné(e) ?”

Pour ma part, l’épreuve du dépôt de bilan m’a révélé que je n’étais pas à ma place à vouloir gérer un groupe de sociétés important.

  1. “Aujourd’hui, qu’aimez-vous faire de votre vie qui vous aide à jouer votre partition ?”

Pour ma part, créer de nouveaux projets et concepts innovants qui participent à la création d’un monde meilleur.

Etape 3 : énoncer clairement notre vocation

Souvent, nous décrivons notre vocation par une formulation vague : “aider les autres à réussir”, “aider les enfants”… En précisant notre vocation et en la traduisant en mesures concrètes, nous pourrons réaliser nos objectifs personnels ou professionnels les plus ambitieux.

Il s’agit donc de rédiger un énoncé clair et concis de notre vocation, en utilisant des mots incitant à l’action.

Pour moi, ce serait : “créer des concepts innovants pour aider de nombreuses personnes à se créer une vie pleine de sens et participer à la création d’un monde meilleur”. Pour un enseignant, cela pourrait être : “rendre autonomes les enfants”. Pour un thérapeute : “aider ses patients à prendre le pouvoir sur leurs vies”.

Etape 4 : mettre notre vocation en application

Ce qui fera la différence dans notre monde, ce seront nos actions et non nos paroles. Pour faciliter l’action, nous pouvons nous fixer des objectifs à plusieurs échéances :

  • une vision à long/moyen terme: par exemple, à dix ans. En effet, l’exercice de projection à moyen et long termes permet d’envisager nos buts sans limitation particulière. C’est notre vision idéale.
  • des objectifs de trois à cinq ans, puis à deux ans: cela nous permettra de nous fixer des repères, de savoir si nous avançons dans la bonne direction et au bon rythme.
  • des actions concrètes à entreprendre dans les six prochains mois et même dans les trente jours à venir : pour aller plus loin encore dans le questionnement et la réalisation tangible de nos objectifs…

Seule une vie équilibrée nous permettra de vivre pleinement notre vocation. Aussi, dans la détermination de nos buts, n’oublions pas de tenir compte de notre vie personnelle : une approche globale (travail / vie privée / vie sociale) s’impose.

Se fixer des objectifs est le moyen le plus efficace que j’ai expérimenté pour passer à l’action et pour avancer sur mon chemin. Mais nous ne devons pas nous mettre de pression particulière pour réaliser nos objectifs. De mon côté, je laisse de plus en plus la vie se dérouler comme elle se doit, en lâchant prise sur le résultat.

Enfin, n’oublions pas de célébrer les petites victoires qui vont jalonner la réalisation de notre vocation. Rappelons-nous que l’atteinte des objectifs n’est pas le plus important pour trouver notre plein épanouissement : c’est le chemin qui compte. En avançant consciemment dans la matérialisation de notre vocation, nous serons pleinement épanouis et heureux.

Pour en savoir plus sur la façon de trouver votre projet de vie, n’hésitez pas à télécharger notre e-book.

Racontez-nous où vous en êtes dans la découverte de votre vocation, en laissant un commentaire ci-dessous.

[1] Le must du leadership, hors-série automne 2016, Harvard Business Revue.

CADEAU DE BIENVENUE

Téléchargez gratuitement mon guide 10 CLÉS POUR RÉUSSIR ZEN (format PDF)

Informations validées. Le lien de téléchargement de l'eBook vous a été envoyé par e-mail. En cas de problème, n'hésitez pas à prendre contact avec nous (rv page Contact).